Ce n’est pas la première fois que le Doyen Jean-Paul Durand vient à Tréguier et au Pardon de saint Yves. C’est en revanche la première fois qu’il intervient au Colloque des avocats du Barreau de Saint-Brieuc, le samedi 18 mai au Théâtre de l’Arche.

Ce n’est pas la première fois que le Doyen Jean-Paul Durand vient à Tréguier et au Pardon de saint Yves. C’est en revanche la première fois qu’il intervient au Colloque des avocats du Barreau de Saint-Brieuc, le samedi 18 mai au Théâtre de l’Arche. Le Doyen Durand viendra entretenir les auditeurs de la pensée et des actions de l’Église en matière de droit d’asile. Le lieu s’y prête tout à fait pour qui sait en quoi consiste un « minihy », le mot se traduisant par « lieu d’asile ».

Comme le saint Patron des juristes le Doyen DURAND possède les deux titres les plus élevés dans la hiérarchie des diplômes universitaires, celui de docteur en droit. Comme lui il est docteur en droit in utroque jure, c’est-à-dire dans l’un et l’autre droit, le droit étatique et le droit canonique, ce qui n’embrasse la situation que de quelques juristes.

Si l’on commençait à citer les articles, les manuels ou les traités parus sous la signature du Doyen Durand, on pourrait essuyer deux critiques. En premier lieu la source étant intarissable, on épuiserait le lecteur. En second lieu on ne respecterait pas comme il sied la simplicité bonhomme du Père DURAND.

On renoncera pour cette raison à publier une photographie, mais personne ne s’y trompera. Le dimanche 19 mai le Doyen Durand concélèbrera la messe pontificale de 10h dans la Cathédrale de Tréguier, sous la présidence de Monseigneur Aupetit, archevêque de Paris. Appartenant à l’Ordre des Prêcheurs il sera bien reconnaissable par l’habit que portent les dominicains. De couleur blanche, il est composé de trois pièces, une tunique, serrée par une ceinture de cuir, un scapulaire reposant sur les épaules et un capuce. La soutane blanche du Pape est inspirée de l’habit dominicain, depuis saint Pie V, qui, par humilité, avait conservé ses vêtements dominicains.

Que la douceur du Pays de saint-Yves face bon accueil à notre invité.

Yves Avril,
Ancien étudiant de la Faculté de Droit canonique de Paris.