C’est l’une des grandes familles des Côtes-d’Armor et aussi l’une des plus anciennes de la noblesse française encore existante. Seigneurs de l’évêché de Saint-Brieuc au Moyen Âge, un temps au service des ducs de Bretagne, l’histoire officielle et connue des de Boisboissel débute en 1317. Ses membres actuels vont fêter ses 700 ans ce week-end.

C’est Yves, un des fils de Juhaël Le Prevost, qui a demandé la canonisation de saint Yves, explique Gérard, pour appuyer le rôle important qu’a joué sa famille.
Au passage, il a demandé la canonisation à Avignon pas à Rome car les papes étaient alors en Avignon.

Voir en ligne : Lire l’article du Télégramme