À l’occasion du pardon de Saint-Yves les 19 et 20 mai 2018 à Tréguier, une plaquette retrace les chemins que le saint patron de la Bretagne empruntait durant son diocèse.

Divers témoignages rapportent comment saint Yves, inlassablement, sillonnait les chemins qui parcouraient son diocèse, dans les coins et recoins de cette campagne trégorroise jusqu’à Beauport via la Presqu’île.

Depuis 2015, le Fonds Saint-Yves de Tréguier s’est consacré à reconstituer ces routes et sentiers que le prêtre devait emprunter durant les vingt ans où il a officié, à Trédrez-Locquémeau puis à Louannec.

(c) La Presse d'Armor
© La Presse d’Armor

Voir en ligne : Lire l’article complet sur le site de La Presse d’Armor.