Historique du projet

mardi 22 janvier 2013
  par  Fonds St-Yves
popularité : 4%

L’exemple laissé par saint Yves a été à l’origine d’initiatives visant à perpétuer son œuvre.

Sur une suggestion de Monseigneur Lucien Fruchaud, le barreau de Saint-Brieuc a créé le Colloque de la Saint-Yves destiné aux avocats et membres des professions judiciaires. Le colloque qui se tient en général la veille du Pardon de Saint Yves, fêtera son vingtième anniversaire en 2013.

L’acquisition du monastère des Augustines par le diocèse en 1996 a conduit à s’interroger sur l’utilisation de ces bâtiments. C’est d’abord la communauté de Tressaint qui pendant 11 années a utilisé ce site pour ses missions. Depuis leur départ vers la Maison mère située à Tressaint près de Dinan, plusieurs projets ont été étudiés en liaison avec la figure et dans l’esprit de saint Yves patron des avocats.
Le départ de Tréguier de la communauté, en septembre 2007, a amené Monseigneur Fruchaud à s’interroger non seulement sur le devenir de l’immobilier du monastère des Augustines mais encore sur le rayonnement au-delà du diocèse et de la région Bretagne de la figure de Saint Yves, prêtre, juriste, et serviteur des pauvres.

Trois groupes de travail ad hoc constitués autour de ces trois dimensions du saint du Trégor devaient conclure que le diocèse de Saint Brieuc et Tréguier n’avait pas, à lui seul, les moyens financiers et humains de développer un projet incluant l’immobilier du monastère des Augustines et le rayonnement de la figure de saint Yves.

A partir de 2008, des initiatives venues tant de l’évêché que de la paroisse de Tréguier, tantôt en cherchant à associer au sein d’un même projet l’immobilier du monastère des Augustines et le rayonnement de la figure de saint Yves, tantôt en les dissociant, conduisirent à des contacts avec des barreaux et des avocats nationaux voire internationaux, avec des artistes ou des représentants de grandes fondations en vue de la création d’une fondation ayant pour but de pérenniser l’œuvre de saint Yves et de la faire vivre au 21e siècle.

Dès son arrivée à l’automne 2010, Monseigneur Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier a souhaité dissocier, dans un premier temps, la restauration du monastère des Augustines et la création d’une fondation.

C’est cette volonté qui est affirmée aujourd’hui dans la création du Fonds de dotation « Saint Yves, droit, justice et équité »

Couverture ECA février 2013 sur le Fonds St-Yves

Article ECA février 2013 sur le Fonds St-Yves (1/2)

Article ECA février 2013 sur le Fonds St-Yves (2/2)

Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton Pinterest Bouton Contact

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Soutenir par un don