L'abbé Guillaume Caous a réuni ses troupes, lundi, pour préparer son grand pardon Saint-Yves, le 19 mai. (c) Le Télégramme
Du 13 au 21 mai, saint Yves sera l’objet de toutes les attentions. Il sera mis à l’honneur à l’occasion de son grand pardon présidé, le 19 mai, par l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit. L’abbé Guillaume Caous avait réuni ses fidèles, lundi soir, afin de préparer la logistique autour de cette manifestation. Cette année, le prêtre a choisi d’associer le milieu maritime à ce pardon.
© Le Télégramme

Voir en ligne : Lire l’article en entier sur le site du Télégramme.