Un lieu d’accueil à Tréguier

mardi 23 mai 2017
  par  Le Télégramme
popularité : 5%

De gauche à droite : Aliette Deleplanque, Anne Girault, Pierre Tanguy, Yves Girault, Hubert Chancerelle (président), P. Guillaume Caous, Pierre Poncet, Daniel Giacobi.

Le Fonds Saint-Yves (FSY) a désormais pignon sur rue. Un lieu d’accueil au 3 de la rue Saint-André, en partie basse de la place du Martray, à deux pas de la cathédrale. Pourquoi cette échoppe ? Daniel Giacobi, l’un de ses membres, s’en explique : « À Tréguier passent beaucoup de marcheurs, de chercheurs de sens. Souvent sans le savoir, ils marchent dans les pas de saint Yves (..). Nous avons voulu, avec cet espace, aller à la rencontre de tous les gens curieux, prêts à sortir des sentiers battus (…) ».

 Une base documentaire

Et l’ancien prof d’histoire de rappeler que l’objet du FSY est de « soutenir et conduire toute activité visant à diffuser et pérenniser l’héritage (…) légué par saint Yves, ainsi que toute activité concourant à la sauvegarde et à la mise en valeur du patrimoine architectural, artistique et culturel de Tréguier et du Trégor ». C’est dire que ce lieu se veut base documentaire sur le saint patron des avocats. Des bénévoles seront à l’écoute pour parler d’Yves Héloury, informer, témoigner, prendre en charge les pèlerins. Les visiteurs pourront y trouver de nombreux ouvrages et publications sur sa vie ou des informations sur le patrimoine religieux du Trégor. Le FSY dispose d’un site internet : fonds-saintyves.fr et d’applications pour smartphones, « Pays de saint Yves » en version française et anglaise réalisées en complicité avec le diocèse.

 Pratique

L’espace Fonds Saint-Yves sera ouvert les mercredi, vendredi et samedi, de 9 h 30 à 12 h 30 et 14 h 30 à 17 h 30.


PS :

© Le Télégramme 20 mai 2017.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton Pinterest Bouton Contact

Navigation

Articles de la rubrique

Soutenir par un don