Confrérie des Témoins de Saint Yves. Proposition de récollection pour l’Avent 2020

Chers Témoins et amis de saint Yves,

nous vous proposons de vivre cet Avent 2020 avec saint Yves et la Vierge Marie en contemplant le Mystère de la Crèche.

Les 4 lundis de l’Avent (29 novembre ; 7, 14 et 21 décembre) ainsi que le lundi 28 décembre vous recevrez une courte méditation sur le Mystère de la crèche contemplé en Marie et avec saint Yves, dévot de Marie, ainsi qu’une proposition spirituelle pour la semaine.

Vous pourrez partager et réagir sur ces textes dans le cadre d’un « Forum de l’Avent » publié tous les mercredis soirs.

SI VOUS VOULEZ VOUS INSCRIRE RÉPONDEZ À L’ADRESSE intercsaintyves@gmail.com EN DISANT SIMPLEMENT :

« JE M’INSCRIS ». Un mail confirmera votre inscription sinon refaites-la.

Jean-Baptiste désignant Jésus par Philippe de Champaigne (fin 17ème siècle)

 Vous avez dit Avent ?

 Ce mot vient du latin « adventus » qui signifie avènement. À l’origine c’est un terme grec « parousia » employé dans l’Église des premiers siècles, traduit en latin par « adventus« . On emploie ce mot en grec et en latin pour designer la venue du Christ parmi les hommes, Son Incarnation,  à la fois par l’avènement de sa naissance et son avènement glorieux à la fin des temps. C’est le mot utilisé pour désigner les 4 semaines et les 4 dimanches de préparation à Noël, au mois de décembre. L’histoire de l’Avent commence dès la fin du IV° siècle. Alors que le Carême est un temps de préparation baptismale et de repentir marqué par le jeûne ; l’Avent est un temps d’espérance et une invitation à être vigilant qui ne comporte pas de jeûne dans l’Église catholique d’Occident.

 Avec notre plus fraternelle amitié et un saint Avent à chacun

Daniel Giacobi pour le Bureau du FSY

Pour aller plus loin :

https://cybercure.fr/les-fetes-de-l-eglise/avent-noel/avent/article/signification-et-histoire-de-l-ave

Qu’en ce temps d’Avent la Vierge Marie soit notre « maîtresse d’Adoration et de gratitude ».

Vendredi 27 novembre c’est la Fête de la Médaille Miraculeuse, nous pouvons redire chaque jour par trois fois l’invocation apprise à ste Catherine Labouré : « Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. ». Re-portons notre médaille qui traîne peut-être au fond d’un tiroir car dit la Vierge Marie : « Les personnes qui la porteront avec confiance recevront de grandes grâces ».

Nous vous proposons de redire chaque matin au réveil cette prière qui est l’engagement 8 de la Confrérie des Témoins de saint Yves : https://fonds-saintyves.fr/prier-avec-saint-yves/etre-temoin-de-saint-yves/comment-etre-temoin-de-saint-yves/

Engagement 8) La piété mariale de saint Yves était bien connue, l’église qu’il a fondée à Minihy lui est dédiée. Comme lui je me confie à l’intercession de Marie, notre Mère, Mère de l’Église, en récitant souvent le chapelet et chaque jour cette prière du 3e siècle.

« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu.
Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie. »

 Saint Yves était un grand dévot de la Vierge Marie : Relire l’article :  Saint Yves sur « Notre histoire avec Marie » (Cotignac) :

https://notrehistoireavecmarie.mariedenazareth.com/fr/esc/saint-yves-artisan-de-la-conciliation-et-devot-de-notre-dame/

Vous pouvez  rejoindre si vous ne l’avez pas encore fait la Confrérie des Témoins de saint Yves :

https://fonds-saintyves.fr/prier-avec-saint-yves/etre-temoin-de-saint-yves/pourquoi-vouloir-etre-temoin-de/

et : https://fonds-saintyves.fr/prier-avec-saint-yves/etre-temoin-de-saint-yves/comment-etre-temoin-de-saint-yves/

 

 

 181 Nombre total de vues,  3 Vues aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *